Guidedepoule.com

Poulailler mobile : ses avantages et les meilleurs modèles à choisir

Poulailler mobile

Élever des poules dans votre jardin permet de réduire vos déchets ménagers et offre l’avantage d’avoir des œufs frais à disposition. Dans cet article, parmi les différents types de poulaillers nous allons nous intéresser plus particulièrement au poulailler mobile.

Les meilleurs poulaillers mobile

[amazon box= »B00B1B7KF0,B00B1B50RK,B00B1AZVRK » grid= »3″]

Pourquoi préférer un poulailler mobile à un poulailler fixe

Le poulailler mobile séduit de plus en plus d’acheteurs pour ses nombreux avantages en termes d’hygiène et de bien-être animal. Il en existe de différentes formes et tailles qui s’adaptent à toutes les configurations de terrain, que vous viviez en ville ou à la campagne.

Le poulailler mobile vous permet de gérer vos espaces verts, l’idéal étant de diviser votre terrain en trois zones et d’alterner les parcours pour laisser à l’herbe le temps de se régénérer. Lorsqu’elles évoluent sans cesse au même endroit, les poules épuisent la terre et laissent un terrain stérile à force de picorer et de gratter le sol. Les éléments nutritifs contenus dans l’herbe et les plantes disparaissent, il n’y a plus de vers ni d’insectes qui sont une source de protéines indispensables pour les gallinacés. La nourriture que vous leur donnez ne les remplace pas, elle vient en complément de ce que les poules trouvent dans le parcours herbeux, les deux modes d’alimentation assurent ainsi leur équilibre alimentaire.

Par conséquent, déplacez votre poulailler et le filet qui l’entoure bien avant que l’herbe ait disparu.

Au-delà de l’alimentation, la santé de vos protégées est en jeu : un espace herbeux sollicité outre mesure se transforme en sol terreux qui devient boueux à la première pluie. Cet état favorise la prolifération des parasites, vecteurs de maladie.

Pour résumer : plus vous déplacez votre poulailler, plus vous augmentez la bonne santé de votre sol et le bien-être de vos poules. Mieux nourries, moins malades, elles vous donneront plus d’œufs.

Notez également que votre terrain doit être d’une superficie adaptée au nombre de gallinacés que vous élevez. Pour permettre son épanouissement, chaque poule requiert un espace de 20m² minimum, plus c’est encore mieux.

Vos poules, bien nourries et évoluant sur un terrain herbeux, sont en meilleure santé que leurs congénères qui vivent dans des endroits confinés et/ou sur des sols terreux où plus rien ne pousse.

Mais vous pouvez aussi déplacer votre poulailler mobile au gré de vos envies ou de la météo pour le protéger de la chaleur en été et du froid en hiver.

Si vous avez un potager, transportez-le sur vos planches de cultures : vos poules se feront un plaisir de préparer la terre et vous éviteront de la retourner. Au passage, vous gagnerez un temps fou et quelques courbatures en moins.

Surtout, en ce qui concerne la sécurité, les prédateurs commencent à peine à s’habituer à l’odeur des poules que vous les avez déjà déplacées.

Comment choisir son poulailler mobile

Comme pour n’importe quel type de poulailler vous choisirez votre poulailler mobile en fonction du nombre de poules que vous possédez. Voyez grand, 1m² minimum, voire 2 par volatile même si certains sites affirment que vous pouvez en mettre 2 dans 1m², d’autant que vous devez prendre en compte la place occupée par les pondoirs pour poules. Gardez sans cesse à l’esprit que les poules sont des animaux délicats qui ont besoin d’espace et de confort. En conséquence, si vous les traitez bien, elles vous le rendront largement et vous offriront des œufs de meilleure qualité.

Que vous choisissiez un poulailler chez un fabricant ou un poulailler en kit à monter vous-même, il doit être facile à déplacer sans que vous risquiez un lumbago. Sur internet, vous trouverez de nombreux modèles de poulaillers en kit faciles à monter et à nettoyer.

Des options comme le toit amovible et le tiroir à déjections facilitent le nettoyage et vous font gagner du temps, car n’oubliez pas que votre poulailler devra être nettoyé régulièrement, avec le plus grand soin pour éviter les maladies.

Renseignez-vous sur l’étanchéité du toit, l’isolation, la sécurité (verrous efficaces sur la porte par exemple) et la ventilation sans oublier l’accessibilité du pondoir pour la récolte des œufs.

Les roues sont également un élément essentiel à prendre en compte, car vous les solliciterez souvent, de même que les poignées qui doivent être ergonomiques pour une bonne préhension.

Il existe des modèles avec parcours intégré, certains garantis anti-renard grâce à leur grillage de 3mm.

Quel que soit le modèle choisi, lisez les avis des acheteurs avant de cliquer sur “valider le bon de commande”. Même si certains commentaires sont sujets à caution, dans l’ensemble ils vous donneront une indication assez fiable.

Et si vous êtes un bricoleur averti vous pouvez vous lancer dans la création et la fabrication de votre poulailler en sachant que cela vous prendra quand même un certain temps.

En conclusion, le poulailler mobile présente tant d’avantages que de plus en plus d’éleveurs professionnels le plébiscitent, ce qui devrait suffire à vous convaincre. Ils sont nombreux à avoir constaté que même si leur élevage n’est pas certifié bio, la qualité des œufs est bien supérieure à celle des œufs issus de poules élevées dans des poulaillers fixes.

Quel modèle de poulailler mobile choisir ?

[amazon box= »B00B1B7KF0,B00B1B50RK,B00B1AZVRK » grid= »3″]
Bernard A.

Bernard A.

Je m’appelle Bernard, je viens de Grande Bretagne et je suis un éleveur de poules. Dans ma famille, ce métier se transmet de génération en génération. Cela fait plus de 15 ans que je fait de l’élevage de poules.

À travers Guidedepoule.com, je souhaite transmettre mon savoir faire sur internet et faire profiter d’autres éleveurs de poules en France afin de perdurer ce métier qui est en voie de disparition. Je vais partager avec vous toute mon expertise pour vous aider à bien construire votre poulailler et à prendre soin de vos poules.

Add comment